05 juillet 2018

JE VIS, MON BLOG VIT (6)

Première visite de l'année (6 janvier 2015) « Hier, retour à Lyon après une pause d'un mois. Après un très sincère échange de vœux, l'hématologue ouvre son cahier. "Que devais-je vous dire ?" Je jette un œil sur le feuillet: deux petites lignes ! D'habitude, il y avait un véritable laïus... La décision que j'attendais depuis longtemps arrive : suppression du Noxafil, un sirop soi-disant à la cerise, qui me protégeait de l'aspergillose, une redoutable maladie respiratoire qui traîne dans les airs, sur les spores ou la poussière.... [Lire la suite]
Posté par Gilles CLARIOND à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2018

JE VIS, MON BLOG VIT (7)

Un personnel très avenant... qui fait mouche ! (1er juillet 2015) « L'autre jour, je regardais une émission à la télévision : on y voyait un manager formant de futurs vendeurs d'une grande enseigne commerciale. Une phrase fait tilt dans mon esprit : "Et surtout, saluez les clients que vous croisez !" Au pavillon d'hématologie Marcel Bérard de Lyon-Sud, ma deuxième "maison" durant pas mal de temps, il est une habitude que j'avais notée puis enfoui dans un recoin de ma mémoire. Dès que tu rentres dans le hall d'accueil, que tu... [Lire la suite]
Posté par Gilles CLARIOND à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2018

JE VIS, MON BLOG VIT (8)

Le bonheur, c'est simple comme un coup de fil... (22 décembre 2015) « Ce matin, j'ai reçu le plus beau des cadeaux de Noël sous la forme d'un coup de téléphone. Au mois de novembre, comme je t'en avais informé dans un article, j'ai subi un myélogramme à Lyon. Deux semaines plus tard, le Dr Labussière-Wallet me rappelle à la maison : "Votre bilan médullaire ne me convient pas, j'ai des doutes concernant un petit nombre de cellules qui ressemblent à des blastes. Le prélèvement effectué n'étant pas suffisamment riche, je préfère... [Lire la suite]
Posté par Gilles CLARIOND à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2018

NE PLUS PERDRE DE VUE L'ESSENTIEL

Dois-je conclure mon propos ? Est-ce bien l’heure de conclure ? Je l’espère : cela signifiera que je ne vais subir aucune complication dans un avenir proche ou lointain. Je croise résolument les doigts – et les orteils en prime. Un tel voyage laissera assurément des traces. De profondes cicatrices. Tout au long de la relation de mon aventure thérapeutique, j’ai conservé un ton léger, presque badin. À l’image de ce que j’ai réellement vécu. Ayant décidé, dès le diagnostic, que je me battrai, je me suis alors placé sous... [Lire la suite]
Posté par Gilles CLARIOND à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2018

LA BALLE SERAIT-ELLE DANS TON CAMP ?

Donne, donne, donne    Donne, donne, donne Que la collecte soit bonne Donne, donne, donne Et jamais n’abandonne Donne, donnant, donnant Don de soi don d’argent Donne, donnant, donnant Don de moelle don de sang Donne, donne, donne Faut que ce chant résonne Donne, donne, donne Faut que le don ronronne Donne, donne, donne Donne, donne, donne Donne, donne, donne Donne, donne, donne…   Quand le toubib m’a accueilli Il n’avait pas l’air très conquis « Vos bilans sont plus qu’alarmants Branle-bas de... [Lire la suite]
Posté par Gilles CLARIOND à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]