9ème partie

26 juillet 2018

NE PLUS PERDRE DE VUE L'ESSENTIEL

Dois-je conclure mon propos ? Est-ce bien l’heure de conclure ? Je l’espère : cela signifiera que je ne vais subir aucune complication dans un avenir proche ou lointain. Je croise résolument les doigts – et les orteils en prime. Un tel voyage laissera assurément des traces. De profondes cicatrices. Tout au long de la relation de mon aventure thérapeutique, j’ai conservé un ton léger, presque badin. À l’image de ce que j’ai réellement vécu. Ayant décidé, dès le diagnostic, que je me battrai, je me suis alors placé sous... [Lire la suite]
Posté par Gilles CLARIOND à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]